Archives

Automne 2003
17 septembre

CATHERINE VIDAL—DAVID PAQUIN—FRANCIS ROSSIGNOL—PIERRE-ÉTIENNE ROUILLARD—FRÉDÉRIC BOIVIN

OLIBRIUS

Avec ce diptyque théâtral, Olibrius ouvre un espace entre théâtre et performance où, pour servir le texte de Bataille, l’acteur fait d’abord l’épreuve de la résistance de son corps dans l’immobilité ; une immobilité autour de laquelle se structure tout l’événement.

Printemps 2003
10 avril au 26 avril

ARTISTES VARIÉS

Caritas 2003

Caritas signifie en latin « prix élevé », « cherté (d’une chose) ». Mais Caritas signifie aussi « haute estime », « amour », « tendresse », « affection ». Au pluriel, le mot désigne « les êtres aimés », « les objets de tendresse ».—Cette année encore, près de 50 artistes ont accepté...

Automne 2002
7 septembre au 5 octobre

BERTRAND R. PITT

Dérive

Pour inaugurer sa programmation 2002-2003, la Galerie B-312 accueille dans sa grande salle Dérive de l’artiste montréalais Bertrand R. Pitt. L'œuvre ponctue le passage de l’artiste, en 2000, par les ateliers de la Fondation Christoph-Merian à Bâle. 

Printemps 2002
12 février

Mathieu Beauséjour—Monique Lévesque—Daniel Poulin

virus

Mathieu Beauséjour, Monique Lévesque et Daniel Poulin ont très aimablement accepté de parler des effets que la figure du virus a éveillés en eux du lieu de leur discipline respective, la pratique artistique, la psychanalyse et l’informatique. 

Automne 2001
6 novembre

DOMINIQUE PETIT—OLIVIER ASSELIN—RAPHAËLLE DE GROOT

Penser la mémoire à trois voix

Naître, puis mourir. Et, dans l’intervalle, agir. Mais ne pas agir n’importe comment. Nous vous invitons à venir poser vos questions à Raphaëlle de Groot, Dominique Petit et Olivier Asselin, représentants respectifs des savoir-faire artiste, scientifique et philosophique.

Automne 1999
20 novembre au 18 décembre

JOSÉE PELLERIN

LES CHEMINS DES DIGRESSIONS

Le statut que l'on confère aujourd'hui aux images dans nos sociétés ouvre la voie a certaines questions. Du pouvoir de l'image, nous en éprouvons et subissons l'efficacité. Mais sur ses modalités opératoires et sur comment elle parvient a nous accrocher.

Automne 1998
21 novembre au 19 décembre

CHRISTIANE PATENAUDE

LES SONDES

Ponctuation de l'espace, dissémination de la perception, ce travail en appelle à une proximité, à un rapprochement. Dans ce mouvement du spectateur au plus près des objets, il nous est proposé de faire l'expérience de l'acuité que nécessite l'écoute. 

Automne 1997
11 septembre au 10 octobre

DE LA PHOTOGRAPHIE

Vente d'oeuvres

C'est sous le thème de la photographie que plusieurs artistes de Montréal se sont regroupés afin de participer à l'événement bénéfice de la rentrée d'automne de la Galerie B-312. 

Printemps 1996
10 février au 9 mars

BERTRAND R. PITT

PROJECTIONS ET PROLONGEMENTS

 Cherchant à transgresser le préfabriqué, le contenant refabriqué donne à voir un contenu vidéographique où se joue le mouvement d'un perpétuel devenir.

Automne 1995
5 août au 2 septembre

Christian Dunberry—Louise Isabelle—Éric Ladouceur—Pascal Léveillé—Christian Parent

PEINTURE DE LUXE

Organisée en 1994 par Julie Turcotte, l'exposition Échangees présentée à Saint-Jean-sur-Richelieu et à Chicoutimi se voulait être un lieu de rencontre et d'échanges entre jeunes artistes et historiens de l'art.

Printemps 1995
27 mai au 24 juin

Galerie Artcite 

SITE / UNSEEN

Sous le titre Site/Unseen, les œuvres des 9 artistes retenus par Artcite questionnent, chacune à sa façon, la notion d'identité. Préoccupés par la situation géographique de Windsor, les artistes inscrivent leurs pratiques dans une incessante redéfinition du sens de l'espace et du lieu. 

Printemps 1993
29 mai au 19 juin

DENIS PELLERIN

ICÔNES PAÏENNES

Denis Pellerin nous présente ses plus récents travaux Icônes païennes. Ces oeuvres font suite à la série Élaboration d'une identité présentée à la galerie du Cégep Édouard-Montpetit à l'automne 1992.

Printemps 1992
7 mars au 28 mars

GUY LAPOINTE — JEAN PELCHAT

FIGURES — SECOND VOLET

On comprend habituellement la figure comme le fait d'un signe iconique, d'un dessin dont on connaît et reconnaît la signification. La figure vaut ainsi pour l'image. Elle communique, transporte l'information, toute l'information. 

Automne 1991
12 octobre au 2 novembre

MIREILLE PLAMONDON

SCULPTURE

La Galerie B-312 présente une exposition solo de l'artiste montréalaise Mireille Plamondon. Les sculptures qu'elle présente procèdent par assemblage tant au niveau des matériaux que de leurs aspects formel et conceptuel, jouant des paille, cuivre, acier, cire et autres matières. 

Printemps 2020
22 février 14 h 00

La Track | The Track

Table de discussion

Animée par Monique Régimblad-Zeiber, cette rencontre se veut l’occasion de réfléchir sur la symbolique de l’errance et de la découverte en territoires urbains dans un contexte de création. Au travers leur résidence respective, les artistes de La Track | The Track se prononceront sur leur expérience.

...
17 janvier au 8 mars

BRENDAN FLANAGAN — JEANETTE JOHNS — DAVID MARTINEAU LACHANCE — ÉLISE PROVENCHER

Naviguer en eaux troubles
eXcentrer
Lorsque l’étrange frappe à la porte du familier, il crée un inconfort perceptif et psychologique. S’immisçant de manière subtile, pour ne pas dire sournoise, il provoque des malaises ou des peurs. Les artistes se réapproprient un bassin symbolique collectif pour mieux l’investir d’une esthétique personnelle.
Automne 2019
15 novembre au 15 décembre

LA TRACK | THE TRACK

MONTRÉAL | BALTIMORE
Institute of Contemporary Art Baltimore

Gabrielle Lajoie-Bergeron signe le commissariat de La Track | The Track, un projet d’expositions, de résidences et de conférences  au sein duquel des artistes de Montréal et de Baltimore réfléchissent aux notions de déracinement, de dépaysement et de rencontres.

Pages