Véronique Chagnon Côté

Artiste



PRATIQUE ARTISTIQUE 

La peinture que réalise Véronique Chagnon Côté est une exploration de la phénoménologie de notre perception de l’espace. « L'époque actuelle serait peut-être plutôt l'époque de l'espace. Nous sommes à l'époque du simultané, nous sommes à l'époque de la juxtaposition, à l'époque du proche et du, lointain, du côte à côte, du dispersé. »[1] Éclosion d’images qui tantôt disparaissent en un clic, ubiquité de temporalités, permanence et évanescence de lieux et d’expériences, l’espace nous glisse entre les doigts, impossible à piéger, sauf peut-être à travers la pratique de la peinture. Ainsi, elle privilégie le concept du paysage comme genre en peinture afin de décomposer certains archétypes de notre réalité liés à l’espace. Son but est de créer des images documentant notre époque synchronique tout en inversant l’ère du temps, soit, en prenant le temps de s’arrêter, de s’attarder, de résoudre la logique du tableau.

Biographie: 

Véronique Chagnon Côté est une artiste montréalaise récemment diplômée de la maîtrise en beaux-arts de l’Université Concordia (2016). Son travail se concentre sur l’exploration de la phénoménologie de notre perception de l’espace en peinture. Ses œuvres ont fait l’objet de plusieurs expositions individuelles, notamment Petites pièces à la galerie FOFA (Montréal), Vous êtes ici au centre d’artiste CIRCA art actuel (Montréal), Méandre à la galerie Zalucky Contemporary (Toronto) et Espaces incertains à la galerie B-312 (Montréal). Certaines œuvres ont étés présentée dans le cadre d’expositions de groupe comme 3D et OG KUSH avec Alfa Gallery (Miami, E-U.), le Velvet Ropes Project (Copenhague, Danemark), Le jardins des spéculations au centre Articule (Montréal) et Ignition 9 à la galerie Leonard et Bina Ellen (Montréal). Elle fut récipiendaire de la bourse Dale and Nick Tedeschi Studio Arts Fellowship (2014-2015) ainsi qu’une bourse de la fondation Elizabeth Greenshields (2020). Son travail se trouve dans de nombreuses collections privées et publiques, y compris la collection Prêts d’œuvres d’art du musée des beaux-arts de Québec.

veroniquechagnoncote.com

 

 

 


[1] Michel Foucault, Dit et écrits 1984, Des espaces autres (conférence au Cercle d'études architecturales, 14 mars 1967), dans Architecture, Mouvement, Continuité, n°5, octobre 1984, pp. 46-49.