Adam Basanta et Renée Lavaillante

Adam Basanta et Renée Lavaillante

Montréal ~ Habana : Rencontres en art actuel

Commissaire : Marthe Carrier

  • Exposition

Adam Basanta est un compositeur et artiste sonore. Né à Tel-Aviv, en Israël, il a grandi à Vancouver avant de s'installer et de travailler à Montréal, en 2010. Ses installations sonores et audiovisuelles ont été présentées dans plusieurs galeries et festivals en Amérique du Nord. Soulignons ses plus récentes expositions individuelles telles que Landscape Past Future - A brief of Cultural Production Part 1 (Galerie Ellephant, 2019), All We'd Ever Need is One Another (trio) (Arsenal Toronto, 2019) et A Large Inscription / A Great Noise (Optica, 2019). 

Renée Lavaillante vit et travaille à Montréal. Sa pratique explore les questions touchant la maîtrise et la dextérité inhérente à la conception du dessin. Ses œuvres ont été présentées en France, en Italie et au Québec dans le cadre d'expositions individuelles et collectives telles que Au bonheur des galets (Occurence, 2015), Les matins infidèles - L'art du protocole (Musée national des beaux-arts du Québec, 2013), Materia dell'apparire (Galerie La Nube di Oort, 2013) et Des pas sur le papier (Maison de la culture Côte-des-Neige, 2013). 

1 novembre 2019 au 8 décembre 2019

Dans le cadre de Montréal ~ Habana : Rencontres en art actuel / Encuentros de arte contemporáneo, la Galerie B-312 est très heureuse de présenter les œuvres de Adam Basanta et de Renée Lavaillante au sein d’une exposition collective au Centro de Desarrollo de las Artes Visuales, sous la direction de Lillebit Fadraga, Christina Figueroa Vives et Gretel Medina.—Bien que leur pratique soit à mille lieues l’une de l’autre, Adam Basanta et Renée Lavaillante partagent une même attitude de recherche. Qu’est-ce que le son ? Quel espace occupe le silence ? Qu’est-ce que le dessin ? De quelle manière donne-t-il à voir ? Tous deux scrutent les possibilités de retournement et de détournement de ces matières, tel un tissu dont on examine tantôt la fibre, tantôt la trame -sa structure, sa souplesse, ses plis, sa résistance -, comme autant d’indices de sa fabrication et de sa fonction. À La Havane, Adam Basanta présente A Line Listening to Itself et Split, alors que Renée Lavaillante propose Brouiller les pistes et Jours d’atelier.

Issu d’une collaboration entre huit centres montréalais et quatre centres havanais, Montréal ~ Habana se déploie en une série d’expositions, de résidences, de tables rondes et de discussions autour de l’art actuel, offrant des rencontres privilégiées entre les artistes et les travailleurs culturels de nos deux pays. Consultez la programmation complète sur le site officiel du projet. 

 

Ce projet a été rendu possible grâce au soutien du Conseil des arts du Canada, du Conseil des arts et des lettres du Québec et du Conseil des arts de Montréal.