VISTA

ANNIE DESCÔTEAUX

VISTA

  • Exposition
Annie Descôteaux VISTA © Annie Descôteaux — Galerie B-312
© Annie Descôteaux — Galerie B-312

Originaire de Québec, Annie Descôteaux vit et travaille à Montréal depuis 1998. Actuellement, elle poursuit une maîtrise en sculpture à l’Université Concordia. Son travail a été présenté lors d’expositions individuelles, notamment à AXENÉO7 (2012) et à l'Œil de Poisson (2015). Elle a effectué une résidence de création aux Ateliers Mommen à Bruxelles (2011) et a participé au 33e Symposium international d'art contemporain de Baie-Saint-Paul (2015). Ses œuvres font partie de plusieurs collections privées au Québec et à l’étranger.

 

25 février 2016 au 2 avril 2016

La Galerie B-312 est heureuse d'accueillir dans sa petite salle l'expositionVista d'Annie Descôteaux. Les œuvres de cette artiste montréalaise originaire de Québec sont à son image : vives, dotées d'un humour subtil et d'une intelligence aiguisée. Annie Descôteaux utilise la technique du découpage. Si ses premiers travaux étaient narratifs, elle s'est tournée, au fur et à mesure, vers une recherche plus formelle, laissant s'exprimer son attrait pour les lignes pures, mais sans délaisser pour autant la figure. Plantes, œufs au plat, cigarettes, sont autant d'objets du quotidien présents dans ses images. Leurs contours simples associés aux aplats de couleur les conduisent à cette frontière entre le figuratif et l'abstrait. Malgré la simplicité apparente de sa technique, qui semble relever du bricolage, ses réalisations sont le fruit d'un agencement des formes et d'une harmonisation des couleurs élaborés. S'ils partent de sujets et de savoir-faire issus du quotidien, du populaire, du modeste, ces collages en papier canson coloré sont en même temps une véritable encyclopédie d'histoire de l'art pour l’œil averti ; ils regorgent de références modernes et contemporaines. Justin Bieber, un coussin Ikea, les rayons du Dollarama, peuvent être les éléments déclencheurs, prétextes à ses compositions délicates, tout comme les motifs de Daniel Buren, la palette d'Henri Matisse ou encore les structures de Piet Mondrian. Son exposition à la Galerie B-312 présente cinq œuvres sur papier aux teintes particulièrement saturées et une installation dans l'espace. Car Annie Descôteaux a rapidement ressenti le besoin de transposer les langages visuels qu'elle explore en volumes, ce qui ajoute une dimension architecturale à son travail où rationalité et poésie s'entremêlent.

Ophélie Chalabi