Pour l'art

Pour l'art

Exposition au bénéfice de la Galerie B-312

 

Jocelyne Alloucherie, ÉricAubertin, Jo-Anne Balcaen, Catherine Bodmer, Caroline Boileau, Mariela Borello, Michel Boulanger, Gilbert Boyer, KatiaBoyer, Joseph Branco, Sylvain Breton, Marie-France Brière, Jocelyne Chabot, Mario Côté, Cozic, Michel Daigneault, Kevin deForest, Clément de Gaulejac, Gennaro Depasquale, Marie-Suzanne Désilets, Martin Désilets, Christiane Desjardins, Élaine Despins, Julie Doucet, Andrée-Anne Dupuis, bourret, Louis Fortier, Jérôme Fortin, Karine Fournier, Bruno Gareau, Cynthia Girard, Philippe Girard, Diane Gougeon, Nathalie Grimard,Nelson Henricks, Suzanne Joos, Christophe Jordache, François Lacasse, David Lafrance, Manuela Lalic, Laurent Lamarche, Paméla Landry, Renée Lavaillante, Frédéric Lavoie, Mireille Lavoie, Laura Jeanne Lefave, Paul Litherland, Hélène Lord, Michèle Lorrain, LaulLowry, Christine Major, André Martin, Louise Masson, Miroslav Ménard, Luce Meunier, Nikki Middlemiss, Aude Moreau, Serge Murphy, Christiane Patenaude, Josée Pellerin, Marisa Portolese, Jean-Benoit Pouliot, Sylvie Readman, Monique Régimbald-Zeiber, Jacko Restikian, Marie-Andrée Rho, Louise Robert, Geneviève Rocher, Francis Rossignol, Denis Rousseau, François Simard, Vidasimon,Rafael Sottolichio, Justin Stephens, Valérie Sury, KarenTrask, Annie Tremblay, Angèle Verret.

 

16 mai 2008 au 14 juin 2008

La Galerie B-312 travaille depuis maintenant quinze ans à la diffusion et à la reconnaissance des pratiques en arts visuels et des artistes qui les font naître. Insister — L’art qui se fait aujourd’hui, ici, maintenant, cet art qui nous est actuel, est riche, multiple, éclaté, mais bien vivant. Et c’est cet art que nous continuons de défendre et de présenter. Persister — L’an dernier, nous lancions un cri d’alarme devant une situation financière qui devenait pour la Galerie B-312, sinon intenable, à tout le moins périlleuse et instable. Nous avons été touchés par les témoignages de sympathie que nous avons reçus des artistes et de la communauté. Et vous avez été nombreux à réagir et à nous encourager, entre autres, en faisant l’acquisition d’une œuvre dans le cadre de l’exposition au bénéfice de notre centre. Les ventes ont atteint des sommets inégalés. À elles seules, elles ont représenté 20% de notre budget de fonctionnement. C’est dire à quel point la réussite de cet événement est cruciale pour notre organisme. Résister — Aujourd’hui, nous sollicitons à nouveau votre appui. Participer — Plus de soixante-dix artistes ont généreusement accepté de participer à cette vente. Plusieurs galeries privées collaborent en acceptant que les artistes qu’ils représentent se joignent à nous. Prenez part, vous aussi, à cet événement en faisant l’acquisition d’une œuvre parmi les quelque soixante-quinze qui vous sont présentées. Votre geste, en plus de soutenir concrètement la Galerie B-312, encourage les artistes et l’ensemble de la communauté des arts visuels. C’est tout le milieu qui s’en trouve vivifié. 

Se laisser inspirer — Les œuvres d’art nous émeuvent, nous séduisent, nous questionnent, nous troublent. Elles nous happent, nous habitent, nous harcèlent, nous hantent. C’est un geste généreux que celui de donner à voir, à entendre, à comprendre et à aimer ce monde qui nous appartient et qui nous distingue. C’en est un autre que d’en soutenir l’existence et la portée. Succomber — Faire l’acquisition d’une ou de plusieurs œuvres dans un tel contexte, c’est soutenir un lieu, des pratiques, des artistes, un réseau, une communauté : c’est insister, persister, résister, participer, se laisser inspirer, succomber — pour l’art.