Currently active camera

GENNARO DE PASQUALE

Currently active camera

Gennaro de Pasquale Currently active camera 19 février 2004 - 20 mars 2004

Currently Active Camera de Gennaro De Pasquale rassemble des vidéos relativement courtes entrecoupées par des comptes à rebours qui rappellent des amorces de films. Toutes les vidéos sont une succession d'images fixes que l'artiste a capturées sur des sites de webcams. Le montage en saccade des plans imite la réception cahoteuse des séquences vidéo diffusées sur le web. Faible résolution, sauts, soubresauts, mouvements hachés, tout concourt à ce qu'il n'y ait aucune équivoque : L'œuvre renvoie au phénomène de la prise de vue vidéo diffusée en direct sur le web.—La sélection des images qui composent Currently Active Camera 1, 2, 3, 4 et 5 présente trois types d'image. Le premier représente des lieux anonymes, des espaces de vie en l’absence de ceux ou celles qui les habitent, des chaises vacantes, des tables en désordre. Le second montre des regards, qui sont presque toujours tournés vers un hors champ, soit parce qu'ils désertent le champ de la caméra qui les filme, soit parce qu'ils n'en fixent pas l'objectif. Le troisième type d'image représente des gestes comme si nous les percevions sous la lumière d'un stroboscope. Figures de cadre, images saccadées et effets de strobophotographie contribuent manifestement à mettre de l'avant toute la question du montage filmique.

—Pourquoi Gennaro De Pasquale conjuguerait-il ainsi une mise en abyme de la question du montage filmique et une référence au phénomène de la prise de vue vidéo diffusée en direct sur le web ? Ne s'agirait-il pas, en toute hypothèse, dans un cas comme dans l'autre, mais à des registres différents, de la question on ne peut plus philosophique de savoir qu'est-ce qu'être l'un avec l'autre ?—Dès lors, en mettant à l'épreuve le montage filmique, Currently Active Camera interrogerait, sur un mode performatif, un des traits les plus fondamentaux de la condition humaine. 

—Jean-Émile Verdier

 

GENNARO DE PASQUALE

Currently active camera

19 février 2004 - 20 mars 2004
Gennaro de Pasquale Currently active camera

Currently Active Camera de Gennaro De Pasquale rassemble des vidéos relativement courtes entrecoupées par des comptes à rebours qui rappellent des amorces de films. Toutes les vidéos sont une succession d'images fixes que l'artiste a capturées sur des sites de webcams. Le montage en saccade des plans imite la réception cahoteuse des séquences vidéo diffusées sur le web. Faible résolution, sauts, soubresauts, mouvements hachés, tout concourt à ce qu'il n'y ait aucune équivoque : L'œuvre renvoie au phénomène de la prise de vue vidéo diffusée en direct sur le web.—La sélection des images qui composent Currently Active Camera 1, 2, 3, 4 et 5 présente trois types d'image. Le premier représente des lieux anonymes, des espaces de vie en l’absence de ceux ou celles qui les habitent, des chaises vacantes, des tables en désordre. Le second montre des regards, qui sont presque toujours tournés vers un hors champ, soit parce qu'ils désertent le champ de la caméra qui les filme, soit parce qu'ils n'en fixent pas l'objectif. Le troisième type d'image représente des gestes comme si nous les percevions sous la lumière d'un stroboscope. Figures de cadre, images saccadées et effets de strobophotographie contribuent manifestement à mettre de l'avant toute la question du montage filmique.

—Pourquoi Gennaro De Pasquale conjuguerait-il ainsi une mise en abyme de la question du montage filmique et une référence au phénomène de la prise de vue vidéo diffusée en direct sur le web ? Ne s'agirait-il pas, en toute hypothèse, dans un cas comme dans l'autre, mais à des registres différents, de la question on ne peut plus philosophique de savoir qu'est-ce qu'être l'un avec l'autre ?—Dès lors, en mettant à l'épreuve le montage filmique, Currently Active Camera interrogerait, sur un mode performatif, un des traits les plus fondamentaux de la condition humaine. 

—Jean-Émile Verdier