La croix du mont Royal—2016

Pierre Ayot—Commissaires : Marthe Carrier et Nicolas Mavrikakis

La croix du mont Royal—2016

Art public
Pierre Ayot La croix du mont Royal—2016 © Pierre Ayot—Galerie B-312—Crédit photo : Marthe Carrier
© Pierre Ayot—Galerie B-312—Crédit photo : Marthe Carrier
17 octobre 2016 - 19 décembre 2016

La croix du mont Royal, cette œuvre légendaire de Pierre Ayot, en est à ses derniers jours. Vous ne l'avez pas encore vu ? Profitez-en pour en prendre la mesure. Créée en 1976 pour l'événement Corridart, détruite presque aussitôt sur ordre du maire Jean Drapeau, comme toutes les œuvres installées sur la rue Sherbrooke pour les Jeux olympiques de 1976, l'œuvre fut recréée en 2016 dans le cadre d'une rétrospective majeure sur Pierre Ayot. Quarante ans plus tard, elle fait encore parler d'elle. Telles sont les œuvres qui traversent le temps. Découvrez en quoi et pourquoi.

Cette recréation de l'œuvre de Pierre Ayot a été rendue possible grâce au soutien de l'arrondissement du Plateau-Mont-Royal, de la Ville de Montréal, du Conseil des arts de Montréal, de la Caisse populaire Desjardins du Plateau-Mont-Royal et de tous les individus qui ont généreusement donné dans le cadre d'une campagne de socio-financement. Merci à tous.

Pierre Ayot—Commissaires : Marthe Carrier et Nicolas Mavrikakis

La croix du mont Royal—2016

17 octobre 2016 - 19 décembre 2016
Pierre Ayot La croix du mont Royal—2016 © Pierre Ayot—Galerie B-312—Crédit photo : Marthe Carrier
© Pierre Ayot—Galerie B-312—Crédit photo : Marthe Carrier

La croix du mont Royal, cette œuvre légendaire de Pierre Ayot, en est à ses derniers jours. Vous ne l'avez pas encore vu ? Profitez-en pour en prendre la mesure. Créée en 1976 pour l'événement Corridart, détruite presque aussitôt sur ordre du maire Jean Drapeau, comme toutes les œuvres installées sur la rue Sherbrooke pour les Jeux olympiques de 1976, l'œuvre fut recréée en 2016 dans le cadre d'une rétrospective majeure sur Pierre Ayot. Quarante ans plus tard, elle fait encore parler d'elle. Telles sont les œuvres qui traversent le temps. Découvrez en quoi et pourquoi.

Cette recréation de l'œuvre de Pierre Ayot a été rendue possible grâce au soutien de l'arrondissement du Plateau-Mont-Royal, de la Ville de Montréal, du Conseil des arts de Montréal, de la Caisse populaire Desjardins du Plateau-Mont-Royal et de tous les individus qui ont généreusement donné dans le cadre d'une campagne de socio-financement. Merci à tous.