• Conférence

Originaire de Hong Kong, Yam Lau réside actuellement à Toronto. Il a présenté de nombreuses expositions individuelles et collectives au Canada, aux États-Unis et en Europe. Son travail a été exposé notamment chez Optica (2007), à la Forest City Gallery, London, Ontario (2008), au Yuanfen New Media Art Space, Pékin (2009) et au Musée d´art de Joliette (2010). Son travail a également fait l’objet de plusieurs publications. Il est actuellement chargé de cours au Département des arts visuels de l’Université York. Yam Lau est représenté par Leo Kamen Gallery à Toronto et Yuanfen New Media Art Space à Pékin.

 

 

30 avril 2011
à 16h

La Galerie B-312 est heureuse d’accueillir dans sa petite salle Rehearsal, une œuvre récente de Yam Lau, artiste canadien originaire de Hong Kong. Combinant l’animation par ordinateur et la vidéo numérique, Yam Lau crée des espaces virtuels dont les éléments s’entrecroisent et se multiplient de façon fluide.—L’œuvre Rehearsal rassemble des objets et des motifs dans un espace en changement constant. Initialement, la caméra tourne autour d’une table sur laquelle reposent des volumes d’allure architecturale. Un effet de moiré et des ombrages ajoutent des textures à l’image. Des silhouettes translucides s’apparentent à des cintres et à des treillis. Graduellement, ces éléments flottants s’emboîtent pour construire un nouvel espace : les cintres se transforment en charpente, les treillis en murs. Avec la perspective rapprochée, le moiré devient de la pluie. Une présence humaine apparaît, multipliée par les effets de réflexion. L’œuvre demeure ancrée dans le réel par l’intégration de vidéo et par la bande sonore, mais l’organisation fluide du lieu lui confère un aspect poétique. En fait, il est possible d’aborder Rehearsal comme une seule image complexe, dont la lecture change suivant les effets d’échelle et l’organisation des motifs.—Certaines œuvres récentes de Yam Lau incorporent des éléments de la culture chinoise, en dialogue avec des mises en scène de la vie quotidienne. Par exemple, dans Rehearsal, l’artiste intègre discrètement des motifs typiques de l’architecture chinoise, alors que nous assistons en ce moment-même à la suppression d’artefacts culturels engendrée par le développement fulgurant de la Chine actuelle. En ce sens, on croit deviner, à même ces œuvres de Yam Lau, une certaine forme d’engagement.