WILDERNESS OF THE WEATHERLY

LÉON PERREAULT

WILDERNESS OF THE WEATHERLY

Léon Perreault WILDERNESS OF THE WEATHERLY © Léon Perreault, exposition "Wilderness of the weatherly", Galerie B-312, 1996.
© Léon Perreault, exposition "Wilderness of the weatherly", Galerie B-312, 1996.

Léon Perreault, originaire de la Colombie-Britannique, vit et travaille à Montréal. Il détient un baccalauréat Studio arts de l'Université Concordia et termine actuellement une Maîtrise en Arts plastiques à l'Université du Québec à Montréal. En 1994, il participait à l'événement Les ateliers s'exposent et plus récemment (1995) il exposait son travail à la galerie Port-Maurice de St-Lambert.

23 novembre 1996 au 21 décembre 1996

Le travail artistique de Léon Perreault projette le spectateur sur les lieux d'un voyage à travers les plaines. Des espaces vides et plats que confrontent la verticalité des deux sculptures-tours Murmur et Breath. La première, émet des sons souterrains et aquatiques et suggère un étrange retour aux origines de la vie sur terre. Breath respire par petites secousses tout en provoquant une légère brise qui caresse comme le calme avant la tempête. Aux murs, les plaines sont à peine esquissées. De grands dessins horizontaux faits à partir d'huiles usées, sont le souvenir de ce qu'il reste d'un parcours ; résidus métaphoriques d'une machine continuant d'absorber le voyageur.

MANON LÉVESQUE