PLANS D’EAU

MARIE A. CÔTÉ

PLANS D’EAU

Marie A. Côté PLANS D’EAU © Marie A. Côté, exposition "Plans d'eau", Galerie B-312, 2001.
© Marie A. Côté, exposition "Plans d'eau", Galerie B-312, 2001.

On a pu voir le travail de Marie A. Côté à Montréal lors d’expositions individuelles dans des espaces spécialement aménagés (Édifice Peck, rue Saint-Laurent,1997), (Édifice Blumenthal, rue Sainte-Catherine, 1993), (Édifice Belgo, 1990) ainsi que lors d’expositions collectives (Galerie Espace Trois, Centre des arts Saydie Bronfman, 1999), (Galerie B-312, 1999), (Les Cent jours d’art contemporain, CIAC, 1991). Elle présentera à nouveau son travail à la galerie Occurence en avril 2001.

13 janvier 2001 au 10 février 2001

 

Parallèlement à sa pratique artistique, le métier de céramiste que Marie A. Côté pratique depuis plusieurs années alimente son approche de la sculpture. Et cela non seulement au niveau de certains motifs utilisés, telle que la série de contenants que l’on retrouve dans ses œuvres, mais également par cette attention toute particulière qu'elle porte au matériau et à la perception des qualités de celui-ci en relation avec la lumière. 

Parmi les préoccupations qui ont alimenté son travail récent, la relation entre dessin et sculpture, entre le plan et la mise en espace qui en découle, occupe une place majeure. Qu'il s'agisse de son travail au sol ou d'éléments qui s'élèvent dans l'espace, ce passage entre image et objet est l'occasion de questionnner ce rapport entre représentation et matérialisation de ce à quoi elle réfère. Ce qui nous est proposé dans l’exposition Plans d’eau poursuit cette idée par l’articulation entre le dessin et la sculpture installée au sol. Le motif du contenant qu'elle a utilisé de façon récurrente se présente à nouveau dans une mise en série où l’élément décoratif devient porteur d'un message politique. Et la signification qui se dégage de cet ensemble de sculptures se tourne résolument vers cette préoccupation vis-à-vis la précarité actuelle de l'environnement naturel et en particulier ce qui concerne la disponibilité de cette ressource essentielle qu'est l'eau potable.