EN SUITE

Mathieu Gaudet

EN SUITE

Mathieu Gaudet EN SUITE © Mathieu Gaudet, exposition "En suite", Galerie B-312, 1997.
© Mathieu Gaudet, exposition "En suite", Galerie B-312, 1997.
15 février 1997 au 15 mars 1997

L'œuvre de grand format que propose l'artiste Mathieu Gaudet divise l'espace de la galerie en trois corridors distincts. Sorte de triptyque spatial et formé de pièces en enfilade, En Suite, révèle au spectateur des moments précis de la relation entre les éléments muraux et l'élément sculptural. Ce dernier, en noyer, dont l'un des cotés est parsemé de rosettes en bronze, renvoie à l'idée du muret. Le volume occupe l'espace à la façon d'une antichambre dont deux entrées tête-bêche, bien qu'étroites, permettent de circuler. Un des murs parallèles à l'objet-muret est le lieu d'une tapisserie sculpturale blanche, ton sur ton, dont les proportions reprennent les dimensions du volume en noyer à la manière d'une fausse ombre. Les espaces de circulation du domestique sont présents dans l’œuvre et leurs proportions représentent autant les espaces officiels de déambulation que ces lieux secrets, clos et étranges, explorés par l'enfant. Ce travail artistique puise à même l'univers domestique, le lieu de son questionnement. Dans l’œuvre de Mathieu Gaudet, la présence de l'expérience quotidienne d'habiter, d'appréhender l'espace et de l'organiser par le mobilier, permet un regard sur le domestique comme un lieu hautement allégorique.

MANON LÉVESQUE