SOUVENIRS D'UN PAYSAGE

PAUL LANDON

SOUVENIRS D'UN PAYSAGE

Paul Landon SOUVENIRS D'UN PAYSAGE © Paul Landon, exposition "Souvenirs d'un paysage", Galerie B-312, 1996.
© Paul Landon, exposition "Souvenirs d'un paysage", Galerie B-312, 1996.

Paul Landon est né en Angleterre en 1961, il vit et travaille présentement à Montréal. Chargé de cours en arts plastiques et vidéo à l'UQAM, il détient une maîtrise de l'Université de Concordia en Média Studies et a complété des études de deuxième cycle en arts platiques au Van Dyck Akademis de Maastricht, Pays-Bas. Le Centre d'exposition Plein sud de Longueuil, lui a récemment décerné la bourse Duchamp-Villon 1995.

20 avril 1996 au 18 mai 1996

Souvenir d'un paysage est une série de six œuvres, réalisées pendant un séjour à l'Atelier-résidence de la Fondation Christoph-Merian à Bâle, en Suisse. Une seule œuvre fut présentée à Montréal et ce, dans le cadre de l'exposition Paysages de la vidéo en 1994. La Galerie B-312 reçoit donc cinq installations complétant cette série. Dans ce travail, Paul Landon réfère à la mémoire de la nature et conçoit ironiquement l'œuvre comme un récipient recevant des impressions personnelles. Suggérer l'expérience de la nature révèle un écart entre le désir de partager celle-ci et l'impossibilité de la traduire par le langage. Ainsi, l'artiste engage une réflexion quant à la prétention qu'ont les technologies, ou même un simple objet matériel, de contenir une mémoire. Signes persistants de l'éphémère, les souvenirs sont ici présentés comme de petits moments saisis à un quotidien futile, mais étrange de l'étranger. L'immanence du paysage: le passage des nuages, la neige qui tombe, les sons ambiants, est appréhendée tel un phénomène passager. Cet exil, même temporaire, fait écho au processus créateur, comme une mise en abîme d'un "réel immédiat". Un certain paysage est vu au travers du prisme des souvenirs non pas tant déformant que transformant.

—Manon LÉVESQUE