RÉINGÉNIERIE DU MONDE

EXPOSITION RÉUNISSANT 25 ARTISTES AUX MAISONS DE LA CULTURE FRONTENAC ET PLATEAU MONT-ROYAL | COMMISSAIRE — ERIC LADOUCEUR

RÉINGÉNIERIE DU MONDE

Exposition de groupe
Exposition collective RÉINGÉNIERIE DU MONDE © Réingénierie du Monde, Galerie B-312 / Maison de la culture Frontenac, 2006
© Réingénierie du Monde, Galerie B-312 / Maison de la culture Frontenac, 2006
31 août 2006 - 1 octobre 2006

La Galerie B-312 et les maisons de la culture du Plateau-Mont-Royal et Frontenac présentent Réingénierie du Monde, une exposition alliant géographie et fiction dans un contexte ludique.

Christian Barré, Mathieu Beauséjour, Catherine Bolduc, Sylvain Bouthillette Sébastien Cliche, Cozic, Marie-Suzanne Désilets, Christiane Desjardins, Normand Forget, Diane Gougeon, Trevor Gould, Nathalie Grimard, Marja Hakala, Nelson Henricks & Amadou Pathé Sow, Jocelyn Jean, Eric Lamontagne, Christine Lebel, Laura-Jeanne Lefave, Christine Major, François Morelli, Richard Purdy, Monika Rechsteiner, Denis Rousseau, Annie Tremblay

 

Inspiré par l’univers du jeu de société RISK, Éric Ladouceur, commissaire, a conçu ce projet d’exposition et convié les artistes à participer à la mise en place utopique d’un nouvel ordre mondial en utilisant comme plateau de jeu la carte du Monde Dymaxion, conçue par le célèbre ingénieur Buckminster Fuller. Cette mappemonde présente le pôle Nord comme centre du monde d’où paraissent se rattacher tous les continents.

 

Vingt-quatre artistes du Québec et de l’étranger se sont joints à ce projet de reconstruction du Monde. Ce laboratoire a donné naissance à des œuvres emblématiques où les fictions et les réalités se confondent. Plusieurs territoires se touchent, certains se superposent, quelques-uns sont isolés alors que d’autres occupent la terre entière. De grandes zones restent inhabitées. Des îles sont apparues. Un bateau fait le tour de la terre en quête d’échanges. Un anthropologue est perdu. Les frontières sont mouvantes. Elles dérivent au gré des saisons ou des besoins des uns et des autres, pendant que quelqu’un s’amuse à les faire disparaître. Or, ne semble-t-il pas, à première vue, que seule la frontière de l’espace de création de chaque artiste subsiste et que celle-ci soit sans limite ?


L’exposition est présentée :
du 31 août au 1er octobre 2006 : à la maison de la culture du Plateau-Mont-Royal

du 7 septembre au 8 octobre 2006 : à la maison de la culture Frontenac

EXPOSITION RÉUNISSANT 25 ARTISTES AUX MAISONS DE LA CULTURE FRONTENAC ET PLATEAU MONT-ROYAL | COMMISSAIRE — ERIC LADOUCEUR

RÉINGÉNIERIE DU MONDE

31 août 2006 - 1 octobre 2006
Exposition collective RÉINGÉNIERIE DU MONDE © Réingénierie du Monde, Galerie B-312 / Maison de la culture Frontenac, 2006
© Réingénierie du Monde, Galerie B-312 / Maison de la culture Frontenac, 2006

La Galerie B-312 et les maisons de la culture du Plateau-Mont-Royal et Frontenac présentent Réingénierie du Monde, une exposition alliant géographie et fiction dans un contexte ludique.

Christian Barré, Mathieu Beauséjour, Catherine Bolduc, Sylvain Bouthillette Sébastien Cliche, Cozic, Marie-Suzanne Désilets, Christiane Desjardins, Normand Forget, Diane Gougeon, Trevor Gould, Nathalie Grimard, Marja Hakala, Nelson Henricks & Amadou Pathé Sow, Jocelyn Jean, Eric Lamontagne, Christine Lebel, Laura-Jeanne Lefave, Christine Major, François Morelli, Richard Purdy, Monika Rechsteiner, Denis Rousseau, Annie Tremblay

 

Inspiré par l’univers du jeu de société RISK, Éric Ladouceur, commissaire, a conçu ce projet d’exposition et convié les artistes à participer à la mise en place utopique d’un nouvel ordre mondial en utilisant comme plateau de jeu la carte du Monde Dymaxion, conçue par le célèbre ingénieur Buckminster Fuller. Cette mappemonde présente le pôle Nord comme centre du monde d’où paraissent se rattacher tous les continents.

 

Vingt-quatre artistes du Québec et de l’étranger se sont joints à ce projet de reconstruction du Monde. Ce laboratoire a donné naissance à des œuvres emblématiques où les fictions et les réalités se confondent. Plusieurs territoires se touchent, certains se superposent, quelques-uns sont isolés alors que d’autres occupent la terre entière. De grandes zones restent inhabitées. Des îles sont apparues. Un bateau fait le tour de la terre en quête d’échanges. Un anthropologue est perdu. Les frontières sont mouvantes. Elles dérivent au gré des saisons ou des besoins des uns et des autres, pendant que quelqu’un s’amuse à les faire disparaître. Or, ne semble-t-il pas, à première vue, que seule la frontière de l’espace de création de chaque artiste subsiste et que celle-ci soit sans limite ?


L’exposition est présentée :
du 31 août au 1er octobre 2006 : à la maison de la culture du Plateau-Mont-Royal

du 7 septembre au 8 octobre 2006 : à la maison de la culture Frontenac