Presque ça

VALÉRIE BLASS

Presque ça

13 janvier 2005 au 12 février 2005

La Galerie B-312 est heureuse d’accueillir dans sa grande salle les plus récentes sculptures de Valérie Blass. Chaque proposition plastique est composée de deux œuvres contiguës dont l’une semble être le double de l’autre, sans que nous puissions distinguer l’original de la copie. Une chose cependant, les deux pièces sont réalisées par l’artiste. Dès lors, il pourrait s’agir de deux copies d’un seul et même modèle, les différences pouvant du coup se lire comme des repentirs. Or, l’étrangeté des formes arborées par chacune des pièces est telle, qu’il est ma foi difficile d’imaginer l’artiste travailler sur le motif.—Pourquoi alors faire du deux ? Pourquoi dédoubler une pièce ? Pourquoi redoubler un geste ? Ces questions trouvent en partie leur résolution devant un diptyque composé d’une pièce présentée sur sa stèle et d’un vidéo. Le film montre une sculpture animée d’un singulier mouvement, pendant qu’un amusant bredouillage se fait entendre. Par le biais de ce jeu d’animation, la pièce introduit le mouvement, non pas tant comme l’effet d’un geste que comme notion. Aussi, le double, dont Valérie Blass fait en quelque sorte le personnage principal de l’exposition, se fait moins comprendre comme une duplication que comme le résultat d’un bougé, d’un écart, d’un tremblement. Chaque geste de l’artiste trouve alors son sens : créer un mouvement, le convoquer, dans l’œuvre, mais aussi et surtout chez le spectateur, en commençant par le piéger dans un mouvement d’aller-retour, où il est d’emblée pris, quand il ne cesse pas de passer d’un double à l’autre pour en saisir les dissemblances et ressemblances.—Guidés par les œuvres elles-mêmes, il faut bien convenir que l’impasse dans laquelle les doubles nous engagent s’ouvre sur une tout autre dimension que celle de la taille, du modelage ou du moulage qui, à l’instar de la photographie, ont depuis toujours été pensés pour fixer un geste, une forme, voire une idée. Valérie Blass taille, modèle, moule pour manifestement transcender une telle norme, et autrement que l’ont voulu ces dieux sympathiques à la flamme de Pygmalion.

—Jean-Émile Verdier