Vue de Beyrouth

AKRAM ZAATARI, KHALED RAMADAN, LOUMA SALAMÉ, MANSOUR EL-HABRE, MARC CASAL LIOTIER, MIREILLE EID ASTORE, ZIAD ANTAR, RIMA SAAB, SHAWKI YOUSSEF

Vue de Beyrouth

Commissaires : Ricardo Mbarak—Wadih Safieddine

Akram Zaatari Vue de Beyrouth

 

Ricardo Mbarak, artiste des nouveaux médias et de la vidéo, enseigne à l’Académie Libanaise des Beaux-Arts (Beyrouth). Il est conseiller et coordinateur du Festival International de Film et Vidéo de Création, un festival annuel présenté en avril à Beyrouth (Liban), qui regroupe des sélections en provenance de multiples manifestations de film, de vidéo et de nouveaux médias dans le monde.

Wadih Safieddine est producteur et co-organisateur du Festival du Film Libanais. Organisé par ..né.à Beyrouth, le Festival est un rendez-vous cinématographique annuel (sixième édition en 2006), dont le but est de promouvoir la diffusion du cinéma libanais au Liban et d’encourager la production cinématographique libanaise.

Situé en plein coeur de Beyrouth, l’Espace SD est un lieu dédié à la diffusion de l'art contemporain. En plus de son programme d’expositions, la galerie offre aux artistes la possibilité d’occuper son Laboratoire, un espace réservé à l’exploration et à l’installation. À chaque semaine, son Ciné-club propose une sélection de films et de vidéos. 

 

9 septembre 2006 - 14 octobre 2006

Le 5 juillet 2006, dans le cadre du projet d’échange Beyrouth-Montréal, Vue double, l’Espace SD de Beyrouth présente une soirée de bandes vidéo d’artistes du Québec1. Une semaine plus tard, la guerre éclate. Pendant un peu plus d’un mois tous les regards se tournent vers le Liban. Le pays est dévasté.—Nous ne savions pas jusqu’à tout récemment si nous pourrions diffuser la présente série de bandes vidéo des artistes Libanais prévue à notre calendrier. Dans les circonstances, étrangement, cela prenait tout à coup très peu et beaucoup d’importance. Aussi, la Galerie B-312 est très heureuse de présenter dans la petite salle cette série de vidéos.—À travers ce programme, les commissaires Ricardo Mbarak et Wadih Safieddine ont privilégié des œuvres où se pose la question de l’identité. « La sélection montre plusieurs positionnements d’artistes qui privilégient dans leurs oeuvres des critères en rapport avec leur environnement. Il s’agit ici de la société libanaise actuelle, là où la religion, la politique, la guerre et la post-guerre continuent à affecter la question de l’identité et de l’appartenance au Liban. »—D’une durée totale de 76 minutes, les bandes sont diffusées en continu tout au cours de l’exposition.  

1. La programmation de cette soirée fut conçue par Marthe Carrier, Frédéric Lavoie et Jacko Restikian. Vous pouvez obtenir, sur le site web de la galerie, plus d’informations quant à cet événement.

 

AKRAM ZAATARI, KHALED RAMADAN, LOUMA SALAMÉ, MANSOUR EL-HABRE, MARC CASAL LIOTIER, MIREILLE EID ASTORE, ZIAD ANTAR, RIMA SAAB, SHAWKI YOUSSEF

Vue de Beyrouth

Commissaires : Ricardo Mbarak—Wadih Safieddine

9 septembre 2006 - 14 octobre 2006
Akram Zaatari Vue de Beyrouth

Le 5 juillet 2006, dans le cadre du projet d’échange Beyrouth-Montréal, Vue double, l’Espace SD de Beyrouth présente une soirée de bandes vidéo d’artistes du Québec1. Une semaine plus tard, la guerre éclate. Pendant un peu plus d’un mois tous les regards se tournent vers le Liban. Le pays est dévasté.—Nous ne savions pas jusqu’à tout récemment si nous pourrions diffuser la présente série de bandes vidéo des artistes Libanais prévue à notre calendrier. Dans les circonstances, étrangement, cela prenait tout à coup très peu et beaucoup d’importance. Aussi, la Galerie B-312 est très heureuse de présenter dans la petite salle cette série de vidéos.—À travers ce programme, les commissaires Ricardo Mbarak et Wadih Safieddine ont privilégié des œuvres où se pose la question de l’identité. « La sélection montre plusieurs positionnements d’artistes qui privilégient dans leurs oeuvres des critères en rapport avec leur environnement. Il s’agit ici de la société libanaise actuelle, là où la religion, la politique, la guerre et la post-guerre continuent à affecter la question de l’identité et de l’appartenance au Liban. »—D’une durée totale de 76 minutes, les bandes sont diffusées en continu tout au cours de l’exposition.  

1. La programmation de cette soirée fut conçue par Marthe Carrier, Frédéric Lavoie et Jacko Restikian. Vous pouvez obtenir, sur le site web de la galerie, plus d’informations quant à cet événement.

 

 

Ricardo Mbarak, artiste des nouveaux médias et de la vidéo, enseigne à l’Académie Libanaise des Beaux-Arts (Beyrouth). Il est conseiller et coordinateur du Festival International de Film et Vidéo de Création, un festival annuel présenté en avril à Beyrouth (Liban), qui regroupe des sélections en provenance de multiples manifestations de film, de vidéo et de nouveaux médias dans le monde.

Wadih Safieddine est producteur et co-organisateur du Festival du Film Libanais. Organisé par ..né.à Beyrouth, le Festival est un rendez-vous cinématographique annuel (sixième édition en 2006), dont le but est de promouvoir la diffusion du cinéma libanais au Liban et d’encourager la production cinématographique libanaise.

Situé en plein coeur de Beyrouth, l’Espace SD est un lieu dédié à la diffusion de l'art contemporain. En plus de son programme d’expositions, la galerie offre aux artistes la possibilité d’occuper son Laboratoire, un espace réservé à l’exploration et à l’installation. À chaque semaine, son Ciné-club propose une sélection de films et de vidéos.