Hua Jin

DEUX PAR DEUX | EXPOSITION BUISSONNIÈRE

ⓒ Hua Jin—Double Moon—2020

Hua Jin vit et travaille à Montréal, elle a obtenu son baccalauréat en beaux-arts de l’Emily Carr University of Art + Design (Vancouver, 2012) et sa maîtrise en Beauxarts de l’Université Concordia (Montréal, 2015). Ses médiums sont la photographie, l’installation et la vidéo. Elle a participé à de nombreuses expositions individuelles et collectives au Canada, en Chine et aux États-Unis ainsi qu’au Mexique, en Islande et aux Pays-Bas. Jin a été invitée à réaliser plusieurs résidences, dont au Symposium international d’art contemporain de Baie-Saint-Paul (Canada, 2019), à Wanderlust, résidence thématique de Skaftfell (Islande, 2019) et à Breath: Canadian & Chinese Artists Co-habitation-Co-creation Residence Project à Pékin (Chine, 2017). Elle a reçu plus d’une trentaine de prix et de bourses, dont la plus récente a été décernée par le programme international de résidence en arts visuels accordé par le Conseil des arts du Canada (2019). En 2018, elle était la première lauréate du Prix de la diversité culturelle en arts visuels décerné par le Conseil des arts de Montréal. Les oeuvres de Jin font partie de collections privées et publiques, dont celles du Musée des beauxarts de Montréal, des Affaires étrangères du Canada, d’Hydro-Québec, de la Ville de Montréal et du Musée d’art contemporain de Shanghai. Plusieurs de ses projets ont été soutenus par le Conseil des arts du Canada et le Conseil des arts et des lettres du Québec. Hua Jin est représentée par la galerie La Castiglione à Montréal.

Hua Jin
Galerie La Castiglione

2 août 2021

Les œuvres de Hua Jin évoquent l’idée de permanence et de changement, du temps qui passe et de la qualité évanescente de l’existence. En tant qu’artiste sino-canadienne, la façon de penser de Jin est enracinée dans la culture et la philosophie orientales, tandis que son processus créatif est influencé par son expérience de vie et ses études réalisées en Occident. Elle s’intéresse particulièrement aux thèmes de la nature, du paysage et des récits des êtres en relation avec un lieu et son histoire. Ses récents travaux mettent l’accent sur la mémoire de même que sur les aspects spirituels et méditatifs de la nature.