Accalmir

Paméla Landry

Accalmir

Exposition reportée : nouvelles dates à confirmer
  • Exposition
© Paméla Landry

Depuis quelques années, Paméla Landry crée des machines à investissement d’affects. À partir d’un répertoire de stéréotypies issu de l’étude du comportement de personnes vulnérables, autistes ou obsessives-compulsives, elle fabrique des dispositifs qui en empruntent des caractéristiques, que ce soit par des mouvements répétés ou une gestuelle singulière, en espérant que les visiteurs seront à leur tour calmés, apaisés à la vue de ces engins. Ainsi, elle transfère à ses machines la capacité de soignante et d’aidante qu’on associe au caractère féminin. Paméla Landry vit à Montréal. Son travail a été présenté dans des expositions collectives et individuelles au Canada et en Europe. En 2010, elle a réalisé une résidence à SPACE à Londres et, depuis 2011, elle siège au conseil d’administration du Centre Est-Nord-Est résidences d’artiste de Saint-Jean-Port-Joli.

Site web

25 février 2021 au 3 avril 2021

Le projet d’exposition Accalmir se trouve être en prolongement à la série de sculptures que Paméla Landry nomme « machines à investissement d’affects ». À partir d’un répertoire des stéréotypies associées au TOC (trouble obsessif compulsif), l’artiste développe des appareils qui accomplissent une succession de mouvements évoquant les manies ritualisées des personnes ayant un TOC. Chez ces personnes, le rituel sert à calmer l’anxiété provoquée par des pensées obsédantes et envahissantes. Par le biais de ces nouveaux dispositifs, c’est cette qualité réparatrice du rituel qu’elle désire exploiter et faire profiter le public. Ces œuvres prennent la forme d’engins ambulants et l’espace d’exposition devient salle de montre pour cette flotte. L’ensemble des éléments évoque la possibilité de personnalisation des véhicules par leur hypothétique acquéreur. Munies de roues et d’une poignée repliable, ces machines légères sont conçues pour le suivre, lui permettant ainsi de tirer profit de leur potentiel de réparation partout où il se trouve.